Le média professionnel des revendeurs spécialisés de vins, champagnes & spiritueux

En deux vagues, le 18 avril puis une semaine après, une large part du vignoble de Provence a été ravagée par le gel. Cet aléa climatique a fait d’autant plus de dégâts qu’il s’est produit après une période de chaleur et d’humidité qui a entraîné un démarrage rapide de la vigne. D’après les premiers recensements, les zones les plus touchées sont celles du centre-nord de l’appellation côtes-de-provence et l’appellation coteaux-varois-en-provence. Des dégâts sont également à déplorer dans la délimitation sainte-victoire. À l’exception de sa partie varoise (commune de Rians), l'AOP coteaux-d’aix-en-provence semble avoir été moins affectée, le gel ayant, en gros, épargné l’ouest de l’appellation. Des évaluations plus précises sont en cours dans les chambres d’agriculture. Le volume de la récolte 2024 sera très probablement affecté, mais il faut attendre la reprise de la vigne pour avoir une meilleure idée de l’impact de cet épisode exceptionnel.

Nos autres actualités

Bouteille Léger comme une plume
Actualités Produits

Desprat Saint-Verny lance un vin titrant 8,5°

Pierre Desprat et son équipe y ont travaillé tout l’hiver. Résultat, un vin partiellement...

Lire la suite...

Bouteille Batti Batti
Actualités Caves

Château de Sannes fournit le rosé Batti Batti du Petit Ballon

Après le Domaine Saint-Esprit (83) pour le millésime 2020, puis le Château Peyrassol...

Lire la suite...

Actualités Marchés

Cahors : le gel compromet fortement la récolte 2024

Avec des températures négatives, de l’ordre de -4°, le coup de froid qui s’est...

Lire la suite...